Bienvenue sur le blog d'ŒnoSkol !

Curry indien végétarien et vin du Languedoc

Le 27/11/2022 | Commentaires (0)

Ce dimanche ŒnoSkol vous propose un accord indo-languedocien avec la cuvée Terres d’Aspères du Mas des Cabres, millésime 2020 et un curry végétarien épinards, pommes de terre accompagné de pain naan au fromage. Le Mas des Cabres est un domaine en agriculture biologique appartenant à la même famille depuis 8 générations. Les Terres d’Aspères est une cuvée classique languedocienne avec un assemblage de Syrah (75%), cépage originaire des côtes-du-rhône septentrionales et de Grenache (25%), cépage originaire d’Espagne où il est appelé Garnacha, élevée en cuve pendant 12 mois.

Oeil : Robe pourpre élevée
Au nez : Fruits noirs très mûrs, confits presque à l’eau de vie
Bouche : Ample et corsée avec des tanins souples

La bouche manque malheureusement de fraîcheur ce qui crée un déséquilibre en bouche avec un vin très chaud du fait du taux d’alcool à 14%. Si nous ajoutons par dessus le côté épicé du plat, l'accord n’est pas merveilleux et exacerbe le côté brûlant du vin. Un languedoc ou un côtes-du-rhône fruité et charnu avec des tanins souples pourrait très bien s’accorder avec ce plat mais pour ça il lui faudrait plus d’acidité pour un meilleur équilibre gustatif. Une autre possibilité avec de la cuisine indienne et notamment sur des currys est de proposer des blancs aromatiques et pourquoi pas sucrés! Un gewurztraminer demi-sec, un blanc de la région des Graves à Bordeaux, un sauvignon de Loire ou même un chenin aromatique pourront se marier merveilleusement bien avec la cuisine épicée! N’oubliez pas enfin les rosés de Provence ou un cru du Beaujolais comme un Brouilly, Chiroubles ou Fleurie!

Prix : 7,5€
A boire maintenant
Température de service 16-17°C

curry indien végétarien vin du languedoc

Tarte au chocolat et Banyuls

Le 13/11/2022 | Commentaires (0)

Cette semaine ŒnoSkol vous fait découvrir un accord classique mais pas forcément très connu. Un Banyuls du domaine Madeloc appartenant à la famille Gaillard, avec une tarte au chocolat et à la crème de marrons. Ce mariage culinaire fonctionne très bien car nous avons un accord de rappel aromatique entre le vin et le plat grâce au chocolat et à la noix. Le Banyuls fait partie des vins que l’on appelle Vin Doux Naturel ou VDN pour les amateurs. Il est élaboré par un processus de vinification original pour produire un vin entre 15 et 18% d’alcool avec du sucre résiduel pouvant aller jusqu’à 100 g/l! Les VDN ou vins mutés à l’alcool sont des vins pour lesquels la fermentation alcoolique est stoppée en cours de processus par l’ajout d’eau-de-vie de raisin. A ne pas confondre avec les vins de liqueur dont la fermentation est empêchée par l’ajout d’eau-de-vie directement dans le moût de raisin comme les Mistelles par exemple. Dans les vins de liqueur, l'alcool provient seulement de l’eau-de-vie et ils sont généralement plus riches en sucre puisque ce dernier n’a pas été transformé en alcool par les levures. Pour les VDN l’alcool provient des sucres du moût fermenté et de l’eau-de-vie. Pas simple!

En France les plus connus sont les muscats de Rivesalte, les Banyuls ou les Maury produits dans les Pyrénées-Orientales. On peut également en trouver dans la vallée du Rhône méridionale avec les Rasteau ou les muscats de Beaumes-de-Venise. Certains sont produits dans le Languedoc comme les muscats de Frontignan ou de Lunel. Enfin, comment ne pas citer le fameux Porto du Portugal qui lui aussi est un vin muté à l’alcool même s’il est classé dans les vins de liqueur pour des questions de taxes.

Dans le Roussillon où est produit le Banyuls, le cépage emblématique de ces VDN est le Grenache. Ici nous buvons la cuvée Robert Pagès, un assemblage entre du Grenache Noir et gris cultivé sur un sol de schistes, typique de la région. Les rendements sont faibles et les vendanges se font manuellement. Ce Banyuls est élevé en milieu oxydatif (au contact de l’air) en foudres de 30 hl et en bonbonnes de verre laissées au soleil pendant un an pour accélérer le vieillissement. Le Banyuls rouge traditionnel est un assemblage de millésimes.

Robe pourpre aux reflets ambrés

Nez : pruneaux, raisins de Corinthe, café, vanille, noix.

Bouche : Ample, corsée et évidemment sucrée (80 g/l de sucre résiduel)

Ces vins qui n’ont malheureusement plus le vent en poupe méritent pourtant toute leur place à table sur un dessert ou même des fromages à pâte persillée.

A boire maintenant ou peut attendre encore quelques années

Température de service : 18°C

Prix : 14€

Banyuls et tarte au chocolat Oenoskol

Dégustation des vins bretons amateurs à l'AG de l'ARVB

Le 06/11/2022 | Commentaires (0)

Ce samedi c'était l'assemblée générale de l'ARVB (Association de la Reconnaissance des Vins Bretons) à Port-Louis dans le Morbihan. Cette association fédère toutes les vignes patrimoniales et privées de la Bretagne, ce qui signifie que le vin n'est pas commercialisable! ŒnoSkol a eu la chance de pouvoir participer à une dégustation très intéressante d'une vingtaine de flacons provenant d'un peu partout et vinifiés par des amateurs, membres de l'ARVB.

Mention spéciale pour le Chardonnay du Coteau du Braden qui année après année prend de l'ampleur, signe de la maîtrise croissante du terroir quimpérois par ses membres.

Très belle découverte également du cépage Berligou, un clone de pinot noir cultivé depuis le XVe siècle dans le pays Nantais et redécouvert il y a peu à Couëron. Le Pinot Noir breton ou encore le cépage des ducs de Bretagne comme il se fait appeler peut donner des merveilles vinifié en rouge avec un style évidemment très bourguignon!

Bref une belle expérience gustative et culturelle!

vins bretons ARVB ŒnoSkol

Réserve Secrète Chateauneuf-du-Pape et boeuf chocolat

Le 30/10/2022 | Commentaires (0)

Le weekend dernier ŒnoSkol a mis les voiles vers l’île la plus à l’ouest de la France métropolitaine : Ouessant. Ce séjour sur l'île des naufragés, baignée par la mer d’Iroise, les brumes régulières et encerclée de forts et froids courants comme le fameux Fromveur a servi de prétexte pour fêter deux anniversaires! Pour cela nous avons fait escale au restaurant le Roc’h ar Mor à Lampaul, l’unique village de ce bout de cailloux battu par les vents et les embruns. Pour fêter l’événement nous avons ouvert la “Réserve Secrète”, millésime 2007, du Domaine de la Solitude situé à Châteauneuf-du-Pape (CDP). L'appellation CDP est l’un des plus célèbres crus des Côtes-du-Rhône qui tire son nom de la résidence estivale des papes d’Avignon. Ce terroir est fameusement connu par ses gros galets autrefois charriés par les eaux du Rhône. On peut y observer une alternance de terrasses et de pentes sculptées par l’érosion. Ici le Grenache s’épanouit en roi et produit des vins denses, amples, souvent capiteux. Il peut être assemblé avec une dizaine de cépages dont les majoritaires restent la Syrah et le Mourvèdre. La cuvée Réserve Secrète est élaborée à partir de Grenache et de Syrah cultivés sur un sol de safres, une sorte de sable composé de débris de coquille et cimenté par du calcaire. Ce sol trouve son origine il y 20 millions d'années quand la mer méditerranée recouvrait le couloir rhodanien. Il a l’avantage extraordinaire de garder de la fraîcheur en été malgré un climat chaud et sec. Grâce à sa texture sableuse, il permet également aux racines de la vigne de venir y puiser de l’eau à plusieurs mètres de profondeur. Le vin est élevé 18 mois en barrique et un an en foudre. Pour accompagner ce vin, nous l’avons servi sur le pavé de bœuf et le dessert au chocolat sarrasin. Un vrai délice!

Robe : pourpre dense avec de légers reflets brique.

Nez : Intense de fruits noirs comme la confiture de mûre, notes de cuir, de grillé et de boisé

Bouche : Ample, corsée et dense avec des tanins toujours bien présents et charpentés.

Malgré ses 15 ans d'âge, la Réserve Secrète confirme sa réputation de vin construit pour la garde. C’est un vin excellent qui s’accorde merveilleusement bien avec le bœuf ou le chocolat. Il pourrait encore vieillir quelques années mais malheureusement c’était la dernière!

Prix : À l'achat environ 100€

Température de service : 16°C

A boire maintenant

Chateauneuf du pape domaine de la solitude reserve secrete oenoskol

Paëlla et vin du Languedoc

Le 16/10/2022 | Commentaires (0)

Cette semaine ŒnoSkol cuisine le plat emblématique de l’Espagne : la fameuse paëlla! Celle-ci sera mixte puisqu’elle mélange du poulet, du chorizo et des gambas. Ce plat originaire de Valence n’est pas si simple à accorder du fait de ses saveurs et textures variées. Selon les ingrédients que l’on y ajoute, on pourra l’accompagner de différents vins. Servie seulement avec des fruits de mer, il faut opter plutôt pour un blanc et pourquoi pas un Rioja vieilli en fût de chêne pour un accord 100% local ou un blanc charnu et corsé du Languedoc-Roussillon. Mixte, vous pouvez vous tourner également vers un rosé sec et vineux comme on en trouve à Tavel, Lirac, Bordeaux ou en Navarre (Espagne). Si vous êtes amateurs de rouge partez alors sur un vin fruité, légèrement épicé et souple. Il faut éviter les vins trop tanniques qui assècheront le palais en réagissant avec le riz et donneront des saveurs amères avec les fruits de mer. En France vous pourriez dénicher un joli vin du Languedoc de deux à trois ans (Saint Chinian, Faugères, Minervois, Corbières) ou un côtes-du-roussillon. Dans notre cas, ŒnoSkol a décidé d’ouvrir la cuvée éponyme du domaine Les Creisses dirigé par Philippe Chesnelong. Le vignoble est situé sur la commune de Valros dans l’Hérault entre Béziers et Pézenas. Nous sommes ici sur un assemblage original de 6 cépages dont trois majoritaires : Le Cabernet-Sauvignon, la Syrah et le Grenache.

Oeil : grenat profond

Nez : Très expressif sur des petits fruits noirs confiturés (cassis, mûre) avec une touche épicée (poivre) et chocolatée

Bouche : complexe, charnue et puissante avec des tanins souples et soyeux. Une très belle longueur en bouche.

Ce très joli vin est légèrement trop puissant et complexe pour la paëlla et prend le dessus sur l’accord au niveau aromatique. En termes de texture en revanche, le mariage est super grâce à sa bouche ronde et gourmande.

C’est un excellent vin qu’ŒnoSkol recommande.

Prix : 20 €

A boire maintenant ou dans les 5 prochaines années pour ne pas perdre ce beau fruité

Température de service : 17-18°C

Les creisses paella vin languedoc Philippe Chesnelong

Développement de la viticulture en Bretagne

Le 10/10/2022 | Commentaires (0)

Merci Le Télégramme pour ce bel article sur les Vignes de Saint Goustan, article qui partage également mon point de vue sur le développement de la vigne en Bretagne.

Deux précisions cependant :

Avec l'Anjou nous partageons surtout des sols de schistes que l'on peut retrouver en centre Bretagne notamment. Ensuite pour le développement du vin rouge en Bretagne, excepté la Bretagne sud et en particulier le Morbihan côtier, il est vrai que pour moi, les conditions climatiques ne sont pas réunies pour atteindre des maturités suffisantes! Après je serai ravi que l'on me prouve le contraire!

Bonne lecture!

Le telegramme développement viticulture Bretagne

 

Saint Véran et cuisine maritime au Casier à Auray

Le 02/10/2022 | Commentaires (0)

Ce week-end nous fêtions un anniversaire et pour l’occasion nous avons dîné au casier à Auray. Le casier propose une cuisine maritime et bretonne avec une touche d’exotisme notamment pas l’apport de saveurs épicées et d’agrumes. Dans une telle situation, il est parfois compliqué de choisir quoi boire surtout quand on veut commander une bouteille pour accompagner tout le repas. Les plats étant largement tournés vers la mer un blanc s’imposait d’office. Toute la question ensuite est de savoir quel type de blanc! Nous avons choisi de partir sur un Chardonnay de Bourgogne de l'appellation d'origine protégée (AOP) Saint Véran. Effectivement nous cherchions un vin blanc assez puissant et charnu pour répondre aux accompagnements parfois épicés tout en gardant une belle tension et ainsi s’accorder avec les agrumes et la cuisson très nature des poissons. De plus, le chardonnay de Bourgogne est également réputé pour accompagner le homard! Le gras du vin répond à la texture charnue du crustacé!

Saint Véran est une appellation de 700 hectares située au sud de Mâcon dans le département de Saône-et-Loire. C’est donc l’AOP plus méridionale de Bourgogne puisqu’ensuite nous entrons dans le Beaujolais. Les vignes occupent préférentiellement des coteaux exposés sud qui regardent la plaine de la Saône sur des sols marneux ou calcaire et s’étirent entre 200 et 450 mètres d’altitude. Nous découvrons aujourd’hui le domaine de la Feuillarde de Lucien Thomas, cuvée les Charmones, millésime 2020.

Robe : Or vert élevée

Nez : fruits à chair blanche, vanille, noisette

Bouche : Ample et fraîche avec une note de caramel en fin de bouche.

C’est un vin à la structure complexe avec un très bel équilibre entre puissance et élégance. Il accompagne merveilleusement bien les plats cuisinés par le chef Gonzague de Champsavin. Vous l’aurez compris ce fut un bel anniversaire!

Prix : 14€

Température de service : 12°C

A boire maintenant mais peut encore attendre plusieurs années

Bonne dégustation!

Chardonnay Saint Véran et Homard ŒnoSkol

Côtes du Roussillon village et brochettes d'agneau

Le 31/07/2022 | Commentaires (0)

Ce weekend ŒnoSkol profite du soleil pour sortir le barbecue et les petites brochettes d’agneau. Pour accompagner ce plat estival nous ouvrons un vin des vignerons catalans : Kar Magna en appellation Côtes du Roussillon Village Caramany, millésime 2020. Au regard de ses appellations le Roussillon s’organise à la manière des poupées russes. On trouvera tout d’abord les Côtes de Roussillon qui comptent plus de 5000 hectares. En leur sein on découvrira les Côtes de Roussillon village plus restrictif avec une aire de 2300 hectares. Enfin, les Côtes de Roussillon village peuvent être suivi par le nom d’un village comme ici Caramany avec forcément une zone encore plus restreinte (200 hectare pour ce village)! Autrefois appelé KAR MAGNA, signifiant «Grand rocher», le village de Caramany domine la vallée de l’Agly au nord ouest du Roussillon. Son vignoble implanté à plus de 250 mètres d’altitude sur des sols de gneiss et de granite a la particularité d’offrir des vins souples, frais et gourmands. Ici nous dégustons un assemblage de trois cépages : la syrah qui s’épanouit parfaitement sur ce type de terroir, le carignan et le grenache noir. Les deux premiers ont été vinifiés avec une technique particulière : la macération carbonique. Cette méthode permet d’exacerber le côté fruité du raisin, rendant le nez très séducteur.

Robe rubis avec des reflets violet

Au nez : Petits fruits frais à confituré (cassis, mûre), cerise et violette

En bouche : Tanins fins, bouche ample, ronde et souple.

Ce vin gourmand et facile est le parfait compagnon de vos barbecues cet été à un prix très raisonnable. ŒnoSkol recommande!

Température de service : 16°C
A boire maintenant
Prix 8€

cotes de roussillon village brochette d'agneau

Côtes d'agneau et Rasteau

Le 05/06/2022 | Commentaires (0)

Ce weekend ŒnoSkol vous fait découvrir une appellation des côtes du Rhône méridionales avec un Rasteau du domaine de La Soumade. Rasteau est une jeune appellation d’origine protégée (AOP) créée en 2010 et qui compte 1300 hectares de vignes. Elle est située au nord de deux appellations plus renommées, Châteauneuf-du-Pape et Gigondas. Le vignoble s’épanouit sur des terroirs variés au relief accidentés face aux dentelles de Montmirail. Ici le Grenache noir est le cépage roi résistant à la sécheresse et au vent de cette région : le Mistral. Cette variété donnera des vins naturellement puissants, capiteux, tanniques bâtis pour la garde. Il sera assemblé avec de la Syrah et du Mourvèdre principalement. Pour accompagner la cuvée Prestige du domaine, ŒnoSkol vous propose des côtes d’agneau, ses petits flageolets et navets. Représentatif de l'appellation, le millésime 2019 est principalement vinifié avec du Grenache (70%) assemblé avec 20% de Syrah et 10% de Mourvèdre.

Robe rubis élevée reflet violacées

Nez un peu réduit, violette, poivre, petits fruits cassis, groseille, myrtille

bouche ample capiteuse, vin rond, tanins fondus

Prix 15€

Sera meilleur dans 3 anscotes agneau Rasteau oenoskol

Champagne Pierre Baillette

Le 22/05/2022 | Commentaires (0)

Ce dimanche ŒnoSkol ouvre un joli champagne pour une belle occasion! Vin de la célébration par excellence, sa réputation le dépasse largement.

L'AOP champagne est une des plus importante de France par sa surface et évidemment par sa renommée. Elle compte 34 000 hectares de vignes situés principalement au sud de Reims qui se répartissent sur trois départements (la Marne, l'Aisne et l'Aube) et 321 villages. C'est surtout entre Reims et Épernay que l'on trouvera les plus grands champagne au monde, les fameux grands crus dont les vignobles s'étirent sur les coteaux de 17 communes. Ici trois cépage règnent en maître : le Pinot noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay. Cultivés par des viticulteurs, les raisons sont vendus au kilo à prix d'or à des négociants qui les vinifient, les fameuses maisons de Champagne dont six grands groupes monopolisent la majorité du marché avec un chiffre d'affaire supérieur à 150 millions d'euros. Le mode d'élaboration du champagne est particulièrement complexe. Chaque étape est réglementée où la rigueur est de mise, du pressoir à la mise sur le marché. Attention dans cette région on ne fait pas simplement du vin mais un produit qui respectent les codes du luxe et de la mode. On achète du champagne comme on achète un parfum.

Aujourd'hui nous dégustons un premier cru de Pierre Baillette qui en qualité se classerait juste derrière les grands crus. L'étiquette précise le dosage en sucre réalisé avec la liqueur d'expédition avant la mise en marché de la bouteille, c'est à dire la quantité de sucre rajoutée dans la bouteille avant de la sceller définitivement. Ici nous goutons un "brut" soit moins de 12 g/l de sucre alors qu'un extra brut aurait lui moins de 6 g/l de sucre.

Le vin présente une belle robe dorée avec des bulles fines. Le nez est floral avec des notes de fruits blancs et de brioche. La bouche est tendue avec une belle longueur en bouche. C'est un très joli champagne bien équilibré qui accompagnera tous vos événements! Attention le vignoble de Pierre Baillette compte seulement 3,5 hectares, autant dire un domaine minuscule parmi les mastodontes qui dominent le marché. Il n'est donc pas simple de s'en procurer!

Prix: 30-35€
A boire maintenant ou dans les 5 ans.
Température de service : 10-12°C

Champagne Pierre Baillette

Pineau d'Aunis et planche apéro

Le 08/05/2022 | Commentaires (0)

Ce dimanche ŒnoSkol se la joue bistrot avec une planche apéro et un petit vin de Loire du vigneron Denis Bardon.

Même si l’apéritif est synonyme de moments simples et conviviaux, l'accord met-vin n’est pas pour autant évident. En effet, la planche apéro peut être élaborée à partir de produits variés allant des fromages aux légumes en passant par de la charcuterie ou du pâté. Vous me direz alors sans réfléchir : un bon rouge bien sûr, pas de question à se poser! Pour celles et ceux qui suivent ŒnoSkol, vous savez que le mariage entre le fromage ou les légumes avec un rouge ne fait pas toujours bon ménage surtout quand ce dernier contient beaucoup de tanins (l’aspect rugueux, râpeux du vin). Alors un blanc avec de la charcuterie? Sacrilège! Finalement pas tant, surtout si celui-ci est assez puissant pour répondre au gras et à la puissance de certains saucisson ou pâté. Certains blancs de Bourgogne, des côtes du Rhône ou même certains Chenin ou Riesling du nord de la France pourraient correspondre.

Aujourd’hui ŒnoSkol a tout de même décidé de se la jouer classique en vous proposant un rouge léger et très peu tannique avec “Les Damnés” de Denis Bardon en vin de France. La cuvée “Les Damnés” est produite à partir d’un cépage rouge peu connu le Pineau d’Aunis. Ce cépage, probablement originaire du Val de Loire, où il est principalement cultivé, compte seulement 450 ha en France, le plaçant en 70e position des variétés françaises de cuve. Il produit des vins légers, peu tanniques sur le fruit, le poivre et la fleur.

Robe : Framboise claire

Nez : petits fruits frais, confiturés, floral

Bouche : Vin léger, rond, équilibré

Ce vin est un vrai petit plaisir, parfait pour des occasions sans prétentions!

Prix : 9,9€

A boire maintenant

Température de service : 16-17°C

Pineau d'Aunis Denis Bardon

Tarte tatin et Sauternes Chateau Broustet

Le 24/04/2022 | Commentaires (0)

Ce dimanche ŒnoSkol fait son bec sucré avec un bel accord de saveurs et de couleurs!

Nous dégustons le Château Broustet, 2ème cru classé de l’appellation Sauternes, millésime 2007 avec une jolie tarte Tatin!

Le Sauternais se situe au sud-est de Bordeaux, non loin des vins de Graves. C’est dans cette partie du vignoble bordelais que naît l’un des vins liquoreux les plus renommés au monde! Cette réputation ne doit rien au hasard mais à son terroir particulier qui permet le développement d’une belle pourriture! Cet oxymore est rendu possible par une rivière, le Ciron, qui par ses brouillards matinaux permet le développement d’un champignon sur les baies de raisin. Ce champignon porte le doux nom de Botrytis Cinerea, pourriture noble quand il est maîtrisé, pourriture grise quand ça dérape! La fraîcheur matinale et les après-midis secs et ensoleillés permettent de produire ce miracle : la fameuse pourriture noble! La conduite de la vigne et les vendanges manuelles par tries successives avec des rendements très faibles à l’hectare (maximum 25 hl/ha) donne un vin blanc sucré (au moins 45 g/l de sucre) unique et inimitable!

Le Château Broustet est produit par un assemblage classique de cépages entre du Sémillon, du Sauvignon blanc et de la Muscadelle. Le Sémillon originaire de la région possède une pellicule épaisse qui est un élément indispensable à la bonne botrytisation du raisin ou autrement dit au fait que la pourriture reste noble et ne vire pas vers de la pourriture grise. Tout l’enjeu pour ces vins est de maintenir ce fragile équilibre.

Robe ambré élevée

Nez confiture d’orange amère, miel, floral, fumé, boisé

Bouche grasse, tendue par une belle fraîcheur avec une finale fumée

Un excellent vin qui est presque trop puissant et aromatique pour la tarte tatin qui n’a pas la consistance nécessaire pour répondre à l’envergure de cette bouteille. Cette cuvée pourrait accompagner à merveille des plats épicés, des fromages bleus ou des tartes aux agrumes.

Prix : 25€

A boire maintenant mais peut encore attendre quelques années

Température de service 12°C

tarte tatin chateau broustet

Saint Joseph et Côtes de veau

Le 10/04/2022 | Commentaires (0)

Cette semaine OenoSkol pose son verre à Saint Joseph pour accompagner des jolies côtes de veau de la ferme de Bodreguin à Questembert et un risotto aux fenouils (très italien tout ça!).

Saint Joseph est une appellation d’origine protégée (AOP) des Côtes du Rhône nord qui s’étend sur 1000 hectares de vignes. Le cépage principal est la Syrah, variété emblématique et autochtone de cette région. La viticulture remonte à la période de l’occupation romaine avec des premières traces de vignobles datant du Ier au IIe siècle avant JC. Ce vignoble en coteaux très escarpés s’étire entre les villes de Vienne au nord et Valence au sud sur la rive droite du Rhône. Cette appellation produit également de très beaux blancs à partir de deux cépages rhodaniens la Marsanne et la Roussanne. Ces vins blancs restent confidentiels compte tenu de la quantité mise sur le marché.

Nous ouvrons aujourd’hui la cuvée Mêverie du domaine Richard, millésime 2015 élaborée uniquement à partir de Syrah issue d'une sélection parcellaire. Cette cuvée est élevée 18 mois en demi-muids (Grands tonneaux de 500 L). Sur le village de Chavanay et ses alentours, Hervé et Marité Richard travaillent également des parcelles sur deux autres appellations prestigieuses et voisines : Condrieu et Côte Rôtie.

Robe pourpre élevée

Nez poivré baies roses, épicés, fruits rouges bien mûrs, cassis, fumé boisé, cuir

Bouche : tanins encore charpentés, frais, bouche étoffée, veloutée

Joli vin bien équilibré, remarquable par sa souplesse, son élégance et sa complexité aromatique. Il se marie parfaitement avec les côtes de veau aux saveurs fumées et légèrement puissantes qui répondent avec harmonie aux notes fruitées et épicées du vin.

Belle dégustation!

Prix : 20 €

T° de service 17°C

A boire maintenant jusqu’en 2025

Meverie saint joseph

Poireaux vinaigrette et vin de Bourgogne

Le 27/03/2022 | Commentaires (0)

Ce weekend ŒnoSkol vous propose un accord tout en finesse et élégance avec un grand classique du bistrot français : j’ai nommé le poireau vinaigrette! Nous accompagnons ce plat traditionnel, quelque peu revisité par sa cuisson au four, ses noisettes toastées, ses racines frites dans l’huile et ses copeaux de parmesan et d’oeuf, par un vin blanc de Bourgogne produit par la Famille Dananchet. Le domaine des Gandines situé sur la commune de Clessé est conduit en biodynamie et labellisé Demeter. Aujourd’hui nous ouvrons la cuvée “Terroir de Clessé”, millésime 2020 en appellation d’origine protégée Viré-Clessé. L’AOP Viré-Clessé au cœur du Mâconnais, dans le Sud de la Bourgogne, produit seulement des vins blancs à partir de leur cépage phare le Chardonnay sur 400 hectares de vignes. Les deux communes Viré et Clessé ont toujours étaient liées comme en témoigne le climat le plus réputé de l’AOP : “Quintaine” à cheval sur les deux villages.

Robe or pâle aux reflets verts

Nez discret de pomme verte, citron

Bouche ample et vive, final citronnée, une belle longueur

Très bel accord, le vin venant juste tendre la touche végétal du poireau en respectant chaque arôme du plat. Un très bel équilibre.

Prix 17€
A boire maintenant ou dans les 3 ans
Température de service 12-13°CPoireaux vinaigrette et vin de Bourgogne

Les vignobles associatifs bretons

Le 20/03/2022 | Commentaires (0)

Au détour des sentiers de randonnées bretons nous sommes parfois surpris de tomber nez à nez avec un petit vignoble! En effet la Bretagne compte aujourd'hui une vingtaine d'associations viticoles gérées par des amateurs œnophiles à travers les quatre départements qui, pour les plus vieilles, ont déjà plus de 15 millésimes à leurs compteurs! C'est le cas par exemple du coteau du Braden planté en 2006 à Quimper. Ici c'est le long du GR34 que nous avons croisé ce jeune vignoble de 1000m² planté de 1000 ceps de Chardonnay en 2019 sur le Mont Dol avec une superbe exposition sud. Le Mont Dol, comme son voisin le Mont Saint Michel, est un promontoire granitique qui a résisté à l'érosion du temps (même si ce premier n'est pas entouré d'eau mais de polders). Quelques dizaines de kilomètres plus loin à vol d’oiseau, toujours en Ille-et-Vilaine, mais cette fois-ci le long de la Rance on apercevra le Clos Garo planté de Chenin et de Rondo en 2004 sur une pente qui regarde le sud-est.

Maintenant ce sont les professionnels qui se lancent dans l'aventure!

La Bretagne future terre viticole? L'avenir nous le dira!Clos garo

Poulet Yassa et vin du Lubéron

Le 13/03/2022 | Commentaires (0)

Ce weekend ŒnoSkol accorde le Sénégal et la France avec un mariage exotique entre un poulet Yassa et un vin du Luberon!

Le poulet Yassa est un plat simple qui associe des oignons frits, du citron vert et des piments. Il est accompagné de riz. Avant d’être frite ou braisée, la viande est mise à mariner dans le jus de citron.

L’AOP Luberon située à l’est d’Avignon dans le sud du Vaucluse s’étend sur le massif du Luberon et compte 3400 hectares de vignes. Elle est limitée au nord par la vallée du Calavon et au sud par la Durance. Le vignoble est implanté entre 150 et 450 mètres d'altitude autour du massif calcaire du Luberon au cœur du parc naturel régional du même nom, classé comme réserve mondiale de biosphère par l’UNESCO. Une douzaine de cépages y sont autorisés pour produire aussi bien du blanc, du rosé et du rouge même si aujourd’hui la moitié des vins produits sont rosés. Elle jouit d’un climat méditerranéen avec des influences alpines lui permettant de profiter de températures nocturnes fraîches. Dans ce paysage magnifique, la vigne côtoie les champs de lavandin, d’oliviers et la garrigue.

Nous ouvrons aujourd’hui la cuvée “Missipeyre” du domaine Meillan Pagès, millésime 2016. Ce vin a la particularité d’être élevé en fûts de chêne à partir d’un assemblage très classique pour la région entre la Syrah et le Grenache.

Robe cerise élevée
Nez confiture de framboise, de mûre, cassis, fumé, grillé
Bouche veloutée, corsée mais fraîche malgré le taux d’alcool (15% tout de même!) petits tanins fondus finale vanillée

Le côté fumé et vanillé apporté par l’élevage en fûts se marie très bien avec le poulet Yassa braisé. Ce vin charnu, puissant et fruité, plein de rondeur s’accorde parfaitement avec ce plat sénégalais aux notes exotiques et épicées.

A boire maintenant
Température de service : 16°C

Vin Luberon Poulet Yassa

Saint Péray et palourdes à la thailandaise

Le 27/02/2022 | Commentaires (0)

Ce dimanche ŒnoSkol plonge son nez dans un bouquet floral et exotique grâce à un bel accord entre des palourdes à la thaïlandaise et un Saint Péray de la Famille Pierre Gaillard, millésime 2015.

L’appellation Saint-Péray est une toute petite appellation d’une cinquantaine d'hectares qui s’épanouit sur la rive droite du Rhône en face de la ville de Valence dans le département de l’Ardèche. Elle produit seulement des vins blancs tranquilles ou effervescents à partir des deux cépages phares de cette région : la Marsanne et la Roussanne.
La Marsanne, cépage blanc, originaire du village de Marsanne dans la Drôme produit des vins floraux mais peu acides. Elle est très souvent assemblée à la Roussanne qui produit des vins élégants, puissants aux arômes floraux, d’abricots mais équilibrés par une belle acidité. On retrouve la Roussanne sous le nom de Bergeron en Savoie.

La belle robe dorée de ce vin blanc est soutenue.
Le nez est très aérien avec des notes de fleurs blanches, de miel mais aussi de pêche et de zestes d’agrumes. Il s’harmonise parfaitement avec la sauce coco au citron vert, citronnelle et gingembre.
La bouche est grasse, puissante, généreuse tout en restant élégante. Elle enrobe admirablement la chair de la palourde. On distingue des arômes beurrés, de pain grillé, de noisettes de fruits à chair blanche, de miel. Définitivement un magnifique et original accord!

Prix : 18€
Température de service : 12°C
A boire maintenant

Palourdes à la Thailandaise St Péray

Sélection massale et cépages résistants

Le 20/02/2022 | Commentaires (0)

Journée instructive en compagnie de deux pépinières : VCR France et la pépinière Bérillon. Chaque présentation s'est conclue avec la dégustation de cépages résistants issus des travaux de recherche de VCR et de vins de cépages traditionnels issus d'une sélection massale.

Les cépages résistants ont l’énorme avantage de ne pas être dépendants aux produits phytosanitaires grâce à leurs gènes de résistance aux principales maladies de la vigne que sont le mildiou et l’oïdium. Ces variétés résistantes ou hybrides sont issus de croisements entre différentes espèces de vignes. Attention ce ne sont pas des OGM mais bien des croisements naturels!

La sélection massale consiste à rechercher dans des très vieilles parcelles des individus uniques que l’on choisira pour leurs critères qualitatifs. Ces individus ou plants de vigne vont ensuite être multipliés par bouturage et proposés aux vignerons. L’objectif est d’éviter la standardisation des cépages du fait de la sélection clonale et de préserver la diversité du patrimoine génétique de la vigne et du vignoble français.

Du côté des résistants coup de cœur pour le Soreli

Du côté des cépages traditionnels coup de cœur pour le Riesling 2019 du Domaine Marc Kreydenweis

Riesling Marc KreydenweissCépages résistants VCR

Hachi Parmentier et Merlot d'OC

Le 13/02/2022 | Commentaires (0)

Ce weekend ŒnoSkol vous met l’eau à la bouche avec un véritable et traditionnel Hachi Parmentier! Suite au Pot-au-Feu, les restes de viande de bœuf sont mis à profit pour composer ce plat emblématique français dont le nom fait référence à M. Parmentier agronome et nutritionniste du XVIIIe siècle qui réussit à convaincre le roi Louis XVI des bienfaits nutritifs de la pomme de terre, originaire d’Amérique du Sud. Pour marier ce plat, nous partons naturellement sur un vin rouge que nous avons choisi bien structuré et chaleureux.

Nous ouvrons le 100% Merlot du domaine des Maels, en IGP d’Oc, millésime 2020. Le merlot est le cépage le plus planté en France. Originaire du bordelais, fils du Cabernet Franc, il conquiert de plus en plus les vignerons languedociens par sa culture peu exigeante et ses rendements généreux tout en maintenant une belle qualité!

La propriété viticole de la famille Schwertz située dans le Minervois est conduite en agriculture biologique depuis 2011 et pratique également l’agroforesterie sur une quinzaine d’hectares. L’agroforesterie consiste à réintroduire et associer l’arbre à la vigne afin de profiter de co-bénéfices notamment sur la protection des sols ou le maintien de la biodiversité.

Robe : Pourpre dense
Nez : Fruits très mûrs, touche chocolatée, prune
Bouche : Tanins fondus, puissant, dense et rond

Ce vin chaleureux et gourmand a une expression aromatique telle qu’elle prend presque le dessus sur le plat. Il reste cependant d’un rapport qualité-prix sans égal! L’avantage du Hachi Parmentier c’est qu’il accepte une large palette de vin donc faites marcher votre imagination et surtout faîtes vous plaisir!

Bonne dégustation.

Prix : 6€

Température de service : 17°C

A boire maintenant ou dans 2 ans maximum

Hachi Parmentier Merlot d'OC